Sélectionner une page

Synopsis

Un jeune couple fraîchement marié part en République Dominicaine pour leur lune de miel. Suite à cette lune de miel un peu trop arrosée, la mariée tombe enceinte. Alors que le père décide d’immortaliser les neufs mois à venir en filmant sa femme, il découvre peu à peu que son comportement change.

The baby (Amérique, 1h29)

Avec Allison Miller, Zach Gilford, Sam Anderson.

Attention futur maman !
Film au format found footage maintenant épuisé au vu des nombreux films qui ont utilisé ce procédé, The baby fait tout de même un combo assez réussi entre Rosemary’s baby et Le projet blair witch avec une atmosphère effrayante et une performance convaincante. Cependant, le film traîne parfois sur la longueur avec des scènes qui n’ont pas lieu d’être tourné. C’est la difficulté quand on fait un found footage, se demander si dans la vie réelle, je filmerais ce passage de ma vie?
Zach Gilford est plutôt bon comme jeune époux anxieux et Allison Miller comme femme enceinte possédée. Les réalisateurs Matt Bettinelli-Olpin et Tyler Gillet, l’équipe derrière V/H/S maîtrise à la perfection le thème de l’enfance, le corps qui change suite à une grossesse, la peur de l’inconnu.

Zach et Samantha sont deux jeunes mariés qui se rendent en République Dominicaine pour leur lune de miel. Zach film donc leurs premières instants en temps que jeunes marié, ce désir de filmer s’intensifie lorsque Samantha tombe enceinte après une très étrange nuit. Zach film les moments de la grossesse de sa femme pour sa future progéniture ce qui est légitime après tout même si à certains moments ce n’est franchement pas nécessaire. Pendant ce temps, Samantha avec un passé inquiétant traverse une grossesse assez douloureuse, puisque c’est l’antéchrist qui se balade dans son ventre, avec des envies soudaines de viande cru alors qu’elle est végétarienne et des pouvoirs de télékinésie soudain.

Malgré des scènes parfois longues, The baby est un très bon film d’horreur à intégrer dans votre collection de films. Une réalisation maîtrisée, une atmosphère effrayante. Frissons garantis !

The baby (2014)
  • Ma note
4

Conclusion

The baby est plutôt effrayant et rempli bien son rôle de film d’horreur/épouvante avec une maîtrise efficace de la peur d’un événement inattendue, une performance convaincante. Diablement efficace !